Résumé

Les disparus de Gillens : l’affaire la plus étrange et la plus éprouvante sur laquelle John Archer a travaillé. Témoignage de Marco Camponi - Novembre 1960. « J’étais en train de tout nettoyer quand il y a eu les premiers cris. Au début, ça m’a fait marrer. Des cris, il y en avait à chaque fois. Mais cette fois-ci, c’était très différent. Ils étaient beaucoup plus puissants. Je n’étais pas tranquille. Je me suis approché de la porte et là, j’ai entendu des hurlements comme je n’avais jamais entendu. Presque inhumains, vous voyez ? Je ne savais pas quoi faire. Quelque chose d’anormal était en train de se passer. Je n’ai pas cherché à comprendre. Je me suis enfui en emportant mes affaires. Je n’ai plus jamais revu Bertrand et les autres. »

Mon avis

Le titre est vraiment frappant et la couverture titille mon imagination.
Que vais je découvrir? Je ne connais pas cet auteur, j'ai la chance de découvrir ce livre grâce à prosimplement.
Je dois dire que j'ai aimé la couverture...
Le lieu principal de ce roman est le Fort de Vigie situé dans le Var. L'histoire se déroule dans les années après 1940.
4 militaires anglais ont disparus dans des conditions mystérieuses.
John Archer a été envoyé en France afin de découvrir ce qu'il s'est passé. Il a trouvé un logement chez Lilly qui est allemande. Elle est calme, renfermée et parle peu. Elle n'est pas du tout appréciée des habitants car elle est allemande et comme tout le monde sait, les allemands ne sont pas bien vus par les français justement à cette époque douloureuse de la deuxième guerre. Personne ne pensera qu'elle a vécu la même douleur et autant de douleurs que les français. La vie n'était pas facile pour elle. Un premier corps est retrouvé et après l'autopsie, on découvre qu'il a été assassiné. 
Une enquête remplie de rebondissements s'ensuit. Mais à côté de cela, il y a Anna ...qui est elle? Un fantôme qui a besoin d'aide et qui la demande à Lilly. Voici une deuxième enquête qui débute en parallèle de la première et qui pourtant sont reliées l'une à l'autre.
Personnellement je crois en l'au-delà et je me dis que les âmes qui ne sont passées de l'autre côté, ont quelque chose à dire ou à faire comprendre.
Un livre très bien écrit, on sent que l'auteur a fait des recherches sur cette période car il y a de nombreuses références culturelles.
J'ai ressenti sa passion au fur et à mesure que je tournais les pages. Mais je ne vous en dirais pas plus mais sachez que ce livre détient beaucoup de secrets et ceux là ne sont pas beaux du tout...
Bonne lecture ...

Commentaires